La majeure « Politique de défense » de la session nationale de l’IHEDN, à Bruxelles, à la rencontre des acteurs des institutions européennes et de l’OTAN

Les 19 et 20 mai 2022, la délégation des auditeurs de la majeure « Politique de défense » de la session nationale de l’IHEDN était à Bruxelles pour rencontrer et échanger avec les acteurs des institutions européennes et de l’OTAN.

La majeure « Politique de défense » de la session nationale de l’IHEDN, à Bruxelles, à la rencontre des acteurs des institutions européennes et de l’OTAN

Cette mission répondait à un double objectif. Elle s’inscrivait d’une part dans le cadre du thème annuel « résilience », qui structure l’ensemble des activités de formation proposées au sein des cinq majeures de la session nationale. D’autre part, ce déplacement à Bruxelles avait vocation à compléter une séquence pédagogique dédiée à l’étude du contexte stratégique international et du concept d’autonomie stratégique européenne.

Dans le contexte de la Présidence française de l’Union européenne (PFUE), les auditeurs ont été accueillis à la Représentation permanente de la France auprès de l’UE, où ils ont pu échanger avec M. Tristan Aureau sur la politique de l’Union européenne en matière de défense, de sécurité et de résilience.

Les auditeurs se sont ensuite rendus sur le site du Parlement européen pour visiter l’hémicycle et discuter des enjeux institutionnels animant l’Union. A cette occasion, la promotion a été reçue par M. Othmar Karas, Premier Vice-président du Parlement européen, ainsi que par d’éminents représentants européens.

La journée s’est conclue par une série de conférences portant sur l’Europe et la puissance, les enjeux de sécurité européenne sous le prisme de la résilience, et les implications de la guerre en Ukraine sur la Boussole stratégique.

La majeure « Politique de défense » de la session nationale de l’IHEDN, à Bruxelles, à la rencontre des acteurs des institutions européennes et de l’OTAN
La majeure « Politique de défense » de la session nationale de l’IHEDN, à Bruxelles, à la rencontre des acteurs des institutions européennes et de l’OTAN

La journée du 20 mai était centrée sur l’OTAN et l’adaptation de la politique de l’alliance à la guerre en Ukraine.

Les auditeurs ont ainsi eu l’occasion de se rendre au siège de l’OTAN pour rencontrer l’ambassadrice Muriel Domenach, représentante permanente de la France auprès de l’OTAN, le Vice-amiral d’escadre Henri Schricke, représentant militaire français auprès des comités militaires de l’UE et de l’OTAN, ainsi que M. Camille Grand, Secrétaire-général délégué pour l’investissement de défense de l’OTAN.  La délégation a en outre eu la chance d’échanger avec les représentants d’états membres de l’OTAN dans le cadre d’une table ronde animée par M. Alexandre Escorsia, représentant permanent adjoint de la France auprès de l’OTAN.

Y étaient représentés l’Allemagne, l’Italie, l’Estonie, la Lettonie et les États-Unis. La séquence otanienne s’est conclue par une intervention du lieutenant-général Marc Thys, vice-chef de la Défense belge, sur l’Europe de la défense et ses perspectives futures. 

La majeure « Politique de défense » de la session nationale de l’IHEDN, à Bruxelles, à la rencontre des acteurs des institutions européennes et de l’OTAN
La majeure « Politique de défense » de la session nationale de l’IHEDN, à Bruxelles, à la rencontre des acteurs des institutions européennes et de l’OTAN