Défense et sécurité économiques

LA MAJEURE DÉFENSE ET SÉCURITÉ ÉCONOMIQUES

S’ADRESSE À DES RESPONSABLES DE HAUT NIVEAU SOUHAITANT ACQUÉRIR DES COMPÉTENCES COMPLÉMENTAIRES DANS LA CONDUITE STRATÉGIQUE DE LEURS MISSIONS.

ENJEUX

L’économie constitue un champ d’affrontement aussi effectif que l’action militaire. Elle est un vecteur de puissance et permet le déploiement de contraintes fortes, susceptibles, notamment, d’affaiblir des secteurs stratégiques, de déstabiliser les États et de porter atteinte à leur souveraineté. Les entreprises comme l’État doivent faire face à l’accroissement de risques et de menaces multiples : coercition économique, lois extraterritoriales, prédation, pillage de données et de propriété intellectuelle, attaques cyber, dépendances critiques, y compris numériques, qui portent atteinte à leurs intérêts économiques.

La protection et la promotion des intérêts stratégiques de la France constituent un enjeu de premier ordre, dans un contexte marqué par :

le durcissement des pratiques concurrentielles et la montée de nationalisme économique ;

la multiplication des lois extraterritoriales, des outils de coercition économique, des pratiques de lawfare, et de l’impact des régulations ;

la prolifération des atteintes à la sécurité économique : attaques informatiques, atteintes physiques, atteinte à la réputation, captation des brevets, espionnage… ;

la nécessité de renforcer l’autonomie et la résilience des chaînes de valeur dans les secteurs essentiels ;

la nécessité de procéder à des investissements massifs dans les technologies de rupture qui vont dessiner les dominations du futur.

L’ensemble de ces risques et nouvelles menaces implique de renforcer la coordination des moyens, la mobilisation des compétences nécessaires à leur mise en œuvre, mais aussi de coopérer et de développer nos politiques nationales et européennes de sécurité économique.

S’inscrivant dans une démarche prospective, elle contribuera au développement et au perfectionnement de la compétence des auditeurs, utiles à l’exercice de leurs responsabilités.

OBJECTIFS

La majeure « Défense et sécurité économiques » est une formation d’excellence faisant appel à l’intervention de praticiens et d’experts réputés parmi les meilleurs dans leur domaine. Les auditeurs pourront :

favoriser la diffusion d’une véritable culture de sécurité économique ;

développer une réflexion stratégique et prospective sur les outils et politiques de sécurité économique à mettre en œuvre au niveau national et européen ;

appréhender les enjeux liés à l’autonomie stratégique et à la résilience économique, en interrogeant la capacité de la France à subvenir à ses besoins vitaux ;

acquérir une vision globale des grands enjeux de sécurité économique et de leurs implications en termes de souveraineté ;

comprendre les ressorts et perspectives des politiques de sécurité économique ;

analyser la diversité des risques d’ingérence et de déstabilisation auxquels sont confrontées les organisations aujourd’hui et comprendre les composantes juridiques de la coercition économique.

identifier les structures institutionnelles et les pratiques liées au renseignement d’intérêt économique en France et à l’échelle européenne.

explorer les principales questions soulevées par les enjeux de sécurité économique : les nouvelles frontières technologiques sont-elles le nouvel horizon de la souveraineté économique française et européenne ? Dans quelle mesure l’autonomie stratégique implique-t-elle désormais la sécurité économique ? Comment assurer la souveraineté numérique à l’heure des grands oligopoles USA‑Chine ? Quels enjeux juridiques soulèvent la défense et la sécurité économiques ?

DURÉE de la formation

38 jours environ (266 heures)

Pour tout renseignement sur le processus de recrutement, consulter la rubrique DEVENIR AUDITEUR de la brochure de la session nationale 2022-2023.

Nombre de places

Chaque année, la majeure « Défense et sécurité économiques » accueille environ 45 auditeurs.

CONTACT

Pour toute question relative au tarif ou au processus de recrutement : recrutement.auditeurs@ihedn.fr

Pour toute question relative à l’organisation et au contenu de la majeure : dse@ihedn.fr

Mise à jour le 29 novembre 2021