Rechercher
Fermer cette boîte de recherche.

Notre gouvernance

Direction

Organisation

Directeur : Général de corps d’armée Benoît DURIEUX

Le général Benoît Durieux a été admis à l’école militaire de Saint-Cyr en 1985, au sein de la promotion « Cadets de la France Libre ». D’abord affecté au 1er Régiment de chasseurs Parachutistes comme chef de section, il a ensuite eu plusieurs affectations au sein de la Légion Etrangère, à la 13e DBLE de 1991 à 1993 comme chef de section tireurs d’élite, puis au 2e REI dont il a commandé la 3e compagnie de 1994 à 1996. Avec ces unités, il a pris part à des opérations à Djibouti en 1992-1993, en Somalie en 1993, en Bosnie en 1995 et 1996. Il a ensuite été chef du bureau Opérations Instruction de la 13e DBLE à Djibouti de 2002 à 2004.

 

Il a servi comme rédacteur de discours auprès du CEMAT, le général Thorette, de 2005 à 2006 puis du chef d’état-major des armées, le général Georgelin, de 2006 à 2008. Il a parallèlement poursuivi une activité de réflexion dans le domaine de la stratégie. Diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Paris et de l’université américaine de Georgetown, docteur en histoire, il a publié de nombreux livres et articles en lien avec ces sujets sur lesquels il a enseigné à l’Institut d’Études Politiques de Paris.

 

Sa carrière opérationnelle s’est poursuivie comme commandant du 2e Régiment Étranger d’Infanterie à Nîmes de 2008 à 2010. C’est avec cette unité qu’il a été engagé entre juin 2009 et janvier 2010 en Afghanistan, dans le secteur de Surobi, à l’est de Kaboul.

 

Après une année au sein de la 60e session du CHEM et de la 63e session de l’IHEDN, il a occupé les fonctions d’adjoint au chef du cabinet militaire du ministre de la défense entre 2011 et 2014. De 2014 à 2016, il a été directeur du Centre des hautes études militaires, qui prépare à leurs responsabilités les futurs plus hauts dirigeants des armées. C’est dans cette fonction qu’il a été promu général de brigade le 1er janvier 2015. Le 1er août 2016, il prend le commandement de la 6e Brigade légère blindée à Nîmes et de la base de défense de Nîmes Orange Laudun puis, le 22 juillet 2017 il devient chef du cabinet militaire du Premier ministre. Il est promu au grade de général de corps d’armée le 1er janvier 2019.

 

Marié et père de cinq enfants, le général Benoit Durieux est commandeur de la légion d’honneur, commandeur de l’ordre national du mérite et titulaire de la croix de la valeur militaire avec deux citations.

Directeur adjoint : Préfet Nicolas Basselier

Préfet Nicolas Basselier

Par décret du 12 octobre 2023 du président de la République, Nicolas Basselier, préfet, a été nommé directeur adjoint de l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN). Il était précédemment préfet de la Charente-Maritime.

 

Né à Paris, Nicolas Basselier est diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris et licencié en droit, ancien élève de l’ENA (promotion « Léonard de Vinci »). L’IHEDN est sa 16ème affectation dans une carrière marquée tant par la mobilité géographique que par la diversité des responsabilités exercées au service de l’Etat et des collectivités territoriales, dans les administrations centrales des ministères de l’Intérieur et de la Défense notamment.

 

Sous-préfet, directeur du cabinet du préfet de l’Yonne, il exerce ensuite la même fonction auprès du préfet de la région Haute-Normandie, préfet de la Seine-Maritime, avant d’être nommé secrétaire général de la préfecture de l’Orne. Rentré à Paris, il devient chef du bureau des affaires immobilières de l’administration territoriale au ministère de l’Intérieur, puis chef de cabinet du préfet de police de Paris et enfin directeur adjoint de ce cabinet.

 

De retour en régions, il est sous-préfet d’Aix-en-Provence puis préfet de la Corrèze.

 

Nommé préfet hors cadre, il est détaché comme adjoint au secrétaire général pour l’administration du ministère de la Défense. Directeur général de l’Association des maires de France pendant deux ans, il est nommé préfet de Loir-et-Cher en 2010.

Deux ans plus tard, il est nommé membre du Conseil supérieur de l’administration territoriale (ministère de l’Intérieur), avant de prendre en 2014 la présidence du conseil d’administration de l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions (ANTAI) et de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS). Il a depuis été préfet de l’Aisne pendant trois ans, avant de rejoindre la Charente-Maritime.

 

Nicolas Basselier est marié et père de quatre enfants.

Conseil d'administration

Membres du conseil d’administration de l'IHEDN

Décret du 24 janvier 2020 portant nomination de la présidente du conseil d’administration de l’Institut des hautes études de la défense nationale.

Sylvie BERMANN, Ambassadrice de France, Présidente du conseil d’administration de l’IHEDN

Stéphane BOUILLON, Secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN), ou son représentant

Thierry BURKHARD, Général d’armée, Chef d’état-major des armées, ou son représentant

Alice RUFO, Directrice générale des relations internationales et de la stratégie (DGRIS), ou son représentant

Anne-Marie DESCÔTES, Ambassadrice de France, Secrétaire général du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, ou son représentant

Claire GIRY, Directrice générale de la recherche et de l’innovation, ou son représentant

Didier MARTIN, Secrétaire général du ministère de l’Intérieur et des Outre-mer, ou son représentant

Thomas COURBE, Ingénieur général de l’armement, directeur général des entreprises, ou son représentant

Nathalie COLIN, Directrice générale de l’administration et de la fonction publique ou son représentant

Mounir BELHAMITI, Député de Loire-Atlantique

Pascal ALLIZARD, Sénateur du Calvados

Bruno PACCAGNINI, Général d’armée (2S), personnalité qualifiée dans les domaines de la sécurité nationale, de la défense, de la politique étrangère, de l’économie ou de la recherche

Yves BOYER, Personnalité qualifiée dans les domaines de la sécurité nationale, de la défense, de la politique étrangère, de l’économie ou de la recherche

Dominique LAMOUREUX, Personnalité qualifiée dans les domaines de la sécurité nationale, de la défense, de la politique étrangère, de l’économie ou de la recherche

Valérie DEROUET, Auditrice civile ayant satisfait aux obligations des sessions, directeur EDF, sur proposition du SGDSN

Alexandra HERMAN, Auditrice civile ayant satisfait aux obligations des sessions, consultante secteur public, sur proposition du SGDSN

Aline SCOUARNECAuditrice civile ayant satisfait aux obligations des sessions , sur proposition du SGDSN

Conseil scientifique

Membres du conseil scientifique de l'IHEDN

Arrêté du 25 septembre 2020 portant nominations au conseil scientifique de l’Institut des hautes études de la défense nationale.

A la suite de la parution de l’arrêté du Premier ministre en date du 25 septembre 2020, l’IHEDN est heureux d’accueillir son nouveau conseil scientifique, incarné par M. Jean-Marie GUÉHENNO, son président.

Par arrêté du Premier ministre en date du 25 septembre 2020, sont nommés membres du conseil scientifique de l’Institut des hautes études de la défense nationale :
M. Jean-Marie GUÉHENNO, président ;
M. le général d’armée aérienne (cr) Stéphane ABRIAL ;
Mme Stéphanie BALME ;
M. Stéphane BOUJNAH ;
Mme Fabienne BUCCIO ;
Mme Bénédicte CHÉRON ;
M. Laurent COLLET-BILLON ;
Mme Nathalie DELAPALME ;
M. Thomas GOMART ;
M. Hervé GUILLOU ;
M. Philippe HAYEZ ;
M. Jean-Vincent HOLEINDRE ;
M. Manuel LAFONT-RAPNOUIL ;
M. Philippe MARTIN ;
Mme Julia MARTON-LEFEVRE ;
Mme Christine OCKRENT ;
M. Guillaume POUPARD.