Les associations

A Propos

La “Communauté de l’IHEDN” s’articule autour de quatre pôles :

L'UNION-IHEDN

Fondée en 1975, l’Union des associations des auditeurs IHEDN (UNION-IHEDN),  a pour vocation de créer des synergies, de renforcer la communauté des auditeurs, de susciter, de développer et de coordonner les activités menées par les différentes associations, afin de sensibiliser le plus grand nombre aux questions stratégiques et de contribuer, ainsi, au rayonnement de l’esprit de défense.

Aujourd’hui, l’UNION-IHEDN fédère 41 associations d’auditeurs de l’Institut des hautes de défense nationale (IHEDN) au sein desquelles plus de 10 000 décideurs, hauts responsables de la fonction publique, civile et militaire, du secteur privé, ainsi que de jeunes actifs, poursuivent la réflexion qu’ils ont commencée lors de leur formation à l’IHEDN.

Ils s’investissent, au service des enseignants et des élèves de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et agricole par le biais des “Trinômes académiques”.
Ils participent aux “Réserves”. Ils remplissent des fonctions de conseillers de défense. Ils sensibilisent les élus aux problèmes de défense. Ils apportent leur expertise dans différents domaines, dont l’Intelligence économique et la cyber et mettent leurs compétences à disposition des préfets et des élus.

Le maillage que les associations représentent, sur le territoire national, est une aide précieuse pour le renforcement de la cohésion nationale.

1 association thématique

Présentation générale  :

L’Association des Auditeurs en Intelligence Economique (AAIE) compte aujourd’hui plus de 100 praticiens issus des différents domaines d’activités des entreprises privées mais également des différents corps d’armées...

 

Objectifs :

  • promouvoir l’Intelligence Économique dans tous les secteurs d’activités de notre Société,
  • diffuser une véritable culture d’Intelligence Économique au plan national,
  • apporter des outils d’aide à la décision aux Instances Gouvernementales en charge de ces thèmes,
  • être force de proposition pour l’éducation, la formation et l’intégration des métiers de l’Intelligence Économique au cœur de nos entreprises,
  • contribuer à la réflexion sur la Défense Nationale et apporter son concours à l’IHEDN pour l’accomplissement de sa mission.

3 associations nationales

Créée en août 1949 l’Association des cadres et auditeurs de l’Institut des hautes études de défense nationale regroupe les auditeurs des sessions nationales de l’IHEDN Politique et défense nationale, Enjeux et stratégie maritime, Souveraineté numérique et cybersécurité, ainsi que les Auditeurs cadres à l’IHEDN. Elle a son siège à l’Ecole militaire, à Paris.

Les activités de l’AA-IHEDN ne cessent de se développer. Elles correspondent avant tout à la mission principale de l’association, qui en fait un centre de formation continue et un cercle d’études sur les problèmes de défense nationale. La conception globale de la défense associant à la défense militaire une dimension civile et économique, mais aussi sociale et culturelle. Elles ont aussi pour but de maintenir les liens d’amitié qui se sont créés entre les Auditeurs au cours de la session.

Voir le site de l'AA-IHEDN

Objectifs
L’AED-IHEDN, association loi 1901, rassemble des professionnels œuvrant au service de la défense & de la sécurité et ayant participé aux sessions nationales Armement et Économie de Défense de l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN) – sessions nationales du Centre des hautes études de l’armement – CHEAr jusqu’en 2010.
 
Sa vocation : faire perdurer et fructifier l’enrichissement mutuel apporté par la diversité des auditeurs dans l’unité et diffuser le fruit des réflexions d’une communauté dotée d’une connaissance intime de l’armement, dans ses dimensions technologiques, économiques et géostratégiques, œuvrant dans et pour cet environnement.

  • Poursuivre l’esprit des sessions
  • Perpétuer le rayonnement de la Défense
  • Renforcer et Pérenniser le lien Nation-Défense
  • Fédérer les auditeurs « Armement et Économie de Défense » toutes sessions confondues
  • Apporter un éclairage sur des thématiques actuelles ou de fond

 
Missions

  • Créer des groupes de réflexion travaillant sur des thématiques actuelles ou de fond
  • Organiser des événements permettant de réunir ses adhérents et les acteurs de la Défense et de la Sécurité :
    • EAS – Entretiens Armements & Sécurité – événement biennal présentant les travaux des groupes de réflexion
    • Conférences et diners débat
    • Voyages d’études
    • Visites culturelles ou de sites industriels
  • Diffuser, communiquer, garder le lien :
    • Le recueil des travaux « Entretiens Armement & Sécurité »
    • La Lettre de l’AED-IHEDN(3 numéros par an).
Contact
Stéphane Pichon
Adresse
Case 41 – 1, Place Joffre – 75700 Paris SP07
Téléphone
01 44 42 42 25
Adresse email
aachear@free.fr

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Optio, neque qui velit. Magni dolorum quidem ipsam eligendi, totam, facilis laudantium cum accusamus ullam voluptatibus commodi numquam, error, est. Ea, consequatur.

5 associations internationales

Présentation
Depuis plus de vingt ans, la philosophie de l’IHEDN a été appliquée avec succès aux sessions européennes, qui regroupent des personnalités de haut niveau, civiles et militaires. Il est apparu opportun de prolonger et de renforcer les liens amicaux et les compétences professionnelles par la création d’une association des auditeurs de ces sessions, afin d’établir un réseau dynamique et convivial d’experts impliqués dans les questions de défense en Europe.
L’Association Europe-IHEDN, créée à l’initiative de plusieurs auditeurs des sessions européennes, répond à un souhait des ministères des Affaires étrangères et de la Défense. Elle a été enregistrée au Journal officiel le 17 avril 1999.

Objectifs

  • Établir un réseau dynamique et convivial d’experts impliqués dans les questions de défense en Europe
  • Contribuer à la réflexion sur la sécurité et la défense de l’Europe
  • Apporter son concours à l’Institut et à l’Union-IHEDN dans l’accomplissement de leurs missions respectives

Activités
L’association organise, chaque année, un grand colloque, traditionnellement, le jour de son assemblée générale et publie une Lettre Vision de la défense européenne / Europeandefence vision. Les auditeurs ont la possibilité de faire partie de l’association, sans frais d’adhésion et de recevoir des informations sur l’association et la politique européenne de sécurité et de défense.

Quelques chiffres
L’IHEDN, avec un budget  du ministère des Affaires étrangères, a déjà organisé à Paris, dix sessions européennes d’une dizaine de jours chacune.
Jusqu’à ce jour, 469 auditeurs ont suivi ces sessions, dont  plus de 300 sont des membres actifs.
Ces auditeurs proviennent de 36 pays européens qui sont : Albanie, Autriche, Allemagne, Belgique, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Luxembourg, Lituanie, Malte, Moldavie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Macédoine, Malte, Serbie, Slovaquie, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie,  Slovénie, Suède, Turquie, Ukraine.

L’association a été créée en 2004.

Objectifs
L’association Euromed-IHEDN regroupe les auditeurs et cadres de formation des sessions internationales Euro-Méditerranée de l’IHEDN, ainsi que toute personne ayant adhéré à ses statuts et intéressée à la poursuite des objectifs de l’association, qui consistent à

  • Promouvoir une meilleure connaissance de la région euro-méditerranéenne
  • Renforcer les relations internationales et l’esprit de partenariat dans la région, notamment sur les questions de défense et de sécurité
  • Renforcer les liens entre ses membres
  • Apporter son concours à l’action de l’IHEDN dans ses domaines de compétence.

L’association IH-Afrique regroupe l’ensemble des auditeurs ayant participé aux sessions internationales « Le forum de l'IHEDN sur le continent africain » (FICA) de l’IHEDN. Neuvième édition en 2008.

Le forum de l'IHEDN sur le continent africain rassemble des ministres, des parlementaires, des universitaires, des journalistes, des hauts fonctionnaires civils, des officiers généraux et supérieurs, représentant tous les pays de ce continent.

Véritable relais entre la France/Europe et l’Afrique, l’association IH-Afrique participe activement au renforcement des liens entre ces pays, par l’organisation de rencontres de terrains, de tables rondes et autres manifestations, afin de promouvoir et renforcer l’esprit de défense.

Pour alimenter le débat avec les auditeurs de ces sessions internationales de l’Institut, l’association IH-Afrique édite une lettre d’information électronique mensuelle et version papier.

Toujours réactive et en fonction de l’actualité, l’association IH-Afrique fait paraître en parallèle à l’édition de la lettre électronique, des articles en ligne avec le concours d’experts.

IH-Afrique fait partie de l’UNION-IHEDN regroupant 42 associations.

L’association a été créée en 2010.

Objectifs

  • Maintenir et renforcer les liens entre les auditeurs et anciens auditeurs des sessions IHEDN, en particulier des sessions internationales Amérique Latine (Sial)
  • Développer l’esprit de partenariat latino-américain et européen, notamment sur les questions     de défense et de sécurité
  • Contribuer à la réflexion et à l’information sur les questions latino-américaines et européennes relatives à la défense et la sécurité
  • Participer à l’organisation de séminaires, de conférences, de visites et d’information des attachés de défense latino-américains en poste à Paris.

L’association Asie Moyen-Orient (AMO-IHEDN), créée le 19 juin 2010 (première assemblée générale le 16 juin 2011), est le produit des sessions internationales Asie / Moyen-Orient (Siamo) de l’IHEDN. L’IHEDN en organise une tous les ans depuis 2005.

Objectifs

  • Promouvoir l’esprit de défense et les valeurs de l’IHEDN
  • Favoriser les échanges entre les auditeurs en leur offrant la possibilité de faire connaître leurs travaux et leurs points de vue sur les grands problèmes politiques, économiques, sociétaux, culturels et militaires concernant l’Asie et le Moyen-Orient. Elle les informe sur les études majeures entreprises dans ces divers domaines en France. Afin de favoriser les échanges croisés, l’association met en contact les auditeurs des Siamo, à leur demande, avec ceux d’autres sessions internationales (Europe, Méditerranée, Afrique et Amérique latine). Les travaux des sessions internationales sont à la disposition des auditeurs des Siamo

32 associations régionales

1AQUITAINE (Bordeaux)17PAYS DE LA LOIRE (Nantes)
2AUVERGNE (Clermont-Ferrand)18POITOU-CHARENTES (Poitiers)
3NORMANDIE (Caen)19OCCITANIE-PYRÉNÉES (Toulouse)
4BOURGOGNE (Dijon)20VAR-CORSE (Toulon)
5BRETAGNE OCCIDENTALE (Brest)21VERSAILLES-YVELINES-HAUTS DE SEINE (Versailles)
6HAUTE-BRETAGNE (Rennes)22ALSACE (Strasbourg)
7CENTRE VAL DE LOIRE (Orléans)23CHAMPAGNE-ARDENNE (Châlons-en-Champagne)
8DAUPHINE-SAVOIE (Grenoble)24PICARDIE (Amiens)
9PROVENCE (Marseille)25LIMOUSIN (Limoges)
10FRANCHE-COMTE (Besançon)26MARTINIQUE (Fort-de-France)
11NORMANDIE (Rouen)27OCEAN INDIEN (Saint-Denis de La Réunion)
12LANGUEDOC-ROUSSILLON (Montpellier)28POLYNESIE FRANCAISE (Papeete)
13LORRAINE (Metz, Nancy)29NICE COTE D’AZUR (Nice)
14REGION LYONNAISE (Lyon)30GUYANE (Cayenne)
15NORD (Lille)31GUADELOUPE (Pointe-à-Pitre)
16PARIS ILE-DE-FRANCE (Paris)32NOUVELLE-CALEDONIE (Nouméa)

Les jeunes IHEDN

Les Jeunes IHEDN est la première association européenne et générationnelle sur les questions d’engagement, de défense et de sécurité. Elle est placée sous le double parrainage de la ministre des Armées et du chef d’état-major des Armées.

L’association regroupe les auditeurs jeunes formés par l’Institut des hautes études de défense nationale et s’ouvre à l’ensemble de la jeunesse.

Plateforme d’engagement et réservoir de réflexions, l’association offre, en France et à l’international, différents moyens de s’investir au profit des grands enjeux d’avenir qui animent notre pays.

Citoyenneté, défense, sécurité nationale, souveraineté ou encore relations internationales sont autant de thématiques sur lesquelles la jeunesse peut faire émerger des solutions concrètes et durables. Cela passe par la sensibilisation du plus grand nombre et c’est là que réside notre mission : l’engagement.