Séminaire dans les Hauts-de-France pour la majeure « Enjeux et stratégies maritimes »

®IHEDN - Maurice Georges en pleine explication aux auditeur
®IHEDN - Maurice Georges en pleine explication aux auditeurs

Sous un grand soleil, les auditeurs de la majeure « Enjeux et stratégies maritimes » ont navigué dans les Hauts-de-France les 18 et 19 mars 2022. Ils ont successivement fait escale à Dunkerque, Calais et Boulogne-sur-Mer pour concentrer leurs travaux sur les grands enjeux de souveraineté de résilience et de sécurité liés aux activités portuaires et à la pêche.

Le très grand nombre d’acteurs qui se côtoient et s’affrontent parfois dans les espaces maritimes particulièrement exigus de la Manche et de la mer du Nord, engendrent des difficultés de sécurité et de planification de leurs activités d’autant plus cruciales que les enjeux liés à l’immigration illégale et au Brexit accroissent les inquiétudes et les tensions.

En présence du capitaine de vaisseau Patrick Ratier, commandant la Marine à Dunkerque, Maurice Georges, président du directoire du Grand port maritime de Dunkerque (GPMD), a lancé tôt la journée en présentant aux auditeurs sa stratégie pour faire face aux grands enjeux auxquels est confronté le GPMD dans un contexte de forte concurrence internationale.

Le vice-amiral d’escadre Philippe Dutrieux, préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord, a ensuite présenté les problèmes de sécurité et de sûreté posés par la route maritime la plus fréquentée au monde après le détroit de Malacca et des flux migratoires par voie de mer qui explosent dans sa zone de responsabilité. Il a également abordé les enjeux auxquels est confrontée une région d’Europe très impactée par le Brexit et dont les espaces maritimes sont particulièrement exigus.

®IHEDN -Le vice-amiral d’escadre Philippe Dutrieux répondant aux questions des auditeurs
®IHEDN -Le vice-amiral d’escadre Philippe Dutrieux répondant aux questions des auditeurs

La visite guidée du GPMD par Dominique Lammin, chargé des relations publiques, fut une excellente illustration de la présentation faite par son président de directoire. Les auditeurs ont ainsi pu voir la concrétisation de la stratégie mise en œuvre par le GPMD pour saisir les opportunités de l’économie bleue et faire face avec détermination à la concurrence des ports étrangers en s’appuyant avec une anticipation remarquable sur un atout foncier exceptionnel.  

®IHEDN - Petite halte d’aération au cours de la visite du grand port maritime de Dunkerque guidée par Dominique Lammin
®IHEDN - Petite halte d’aération au cours de la visite du grand port maritime de Dunkerque guidée par Dominique Lammin

Après un bref déjeuner offert par le GPMD pendant lequel les auditeurs ont pu échanger avec Hervé Tourmente, sous-préfet de Dunkerque qui les avait rejoints pour l’occasion, ils ont mis le cap sur Calais où ils furent accueillis dans les infrastructures flambant neuves du port de Calais par Pierre Bavay, son directeur d’exploitation et de la sûreté.

®IHEDN - Table-ronde sur les grands enjeux maritimes de Calais et ses problématiques de sécurité
®IHEDN - Table-ronde sur les grands enjeux maritimes de Calais et ses problématiques de sécurité

Une table ronde, présidée par Lucas Lacombe, chef du bureau de la sécurité et des Affaires Trans-manche, entouré d’Hervé Derache, directeur de zone de la police des airs et des frontières (PAF), du commandant de police David Bethegnies en charge des services frontaliers et de Pierre Bavay a permis aux auditeurs de mesurer l’ampleur des enjeux liés à l’immigration illégale. Ils ont découvert à quel point ce drame humain, touchant une population d’une grande précarité prête à risquer sa vie pour traverser la Manche, n’épargne pas les agents de l’État faisant face à cette situation avec un professionnalisme, un dévouement et une humanité qui forcent l’admiration.   

La visite du port menée par Pierre Bavay a parfaitement illustré la façon exemplaire dont la sûreté et les formalités douanières et sanitaires ont pu être assurées tout en préservant la fluidité de passage des personnes et des marchandises indispensable au maintien de l’activité économique.

®IHEDN - Avec Pierre Bavais sur le Slipway du port de Calais
®IHEDN - Avec Pierre Bavais sur le Slipway du port de Calais

Le samedi, branle-bas dès trois heures du matin !

Les auditeurs étaient en effet attendus à la criée de Boulogne, par Alain Cailler directeur du plus grand port de pêche de France en volume. Après avoir admiré les poissons fraîchement pêchés dans la nuit, les auditeurs ont assisté à une criée des plus moderne, totalement informatisée, où les technologies les plus modernes ont réduit au silence la pittoresque frénésie d’antan.

®IHEDN - Alain Cailler expliquant aux auditeurs les critères de fraicheur du poisson boulonnais
®IHEDN - Alain Cailler expliquant aux auditeurs les critères de fraicheur du poisson boulonnais

À l’issue, ragaillardis par le traditionnel petit-déjeuner Boulonnais et sa dégustation des produits de la pêche du matin, les auditeurs ont été entraînés par Alain Cailler à travers la Capécure, appellation traditionnelle du port de Boulogne.

Cette visite du premier centre européen de transformation de produit de la mer – plus de 300 000 tonnes par an – regroupant 140 entreprises, les a définitivement convaincus de l’importance stratégique pour la France du secteur de la pêche.

®IHEDN - Une criée totalement informatisée
®IHEDN - Une criée totalement informatisée

La deuxième partie de la matinée s’est déroulée dans la très belle enceinte de la Communauté d’agglomération du Boulonnais (CAB) mise à disposition des auditeurs par son président, Frédéric Cuvillier. Une table ronde passionnante portant sur les grands enjeux de la pêche a réuni Yvan Guiton, directeur adjoint délégué à la mer et au littoral, Thierry Missonnier, directeur de From nord et Alain Cailler.

Les auditeurs ont ainsi pu disposer de l’ensemble des éléments expliquant l’importance du secteur de la pêche dans les négociations du Brexit entre l’Europe et la Grande Bretagne.

®IHEDN - Table ronde avec Yvan Guiton, Thierry Missonnier et Alain Cailler
®IHEDN - Table ronde avec Yvan Guiton, Thierry Missonnier et Alain Cailler
®IHEDN - Jean-Michel Thillier s’adressant aux auditeurs
®IHEDN - Jean-Michel Thillier s’adressant aux auditeurs

Et pour finir cette longue matinée particulièrement riche, Jean-Michel Thillier, directeur interrégional des douanes des Hauts-de-France et coordonnateur national Brexit pour la douane française a présenté les grands enjeux du Brexit et la « frontière intelligente » inventée et mise en place avec succès par les douanes françaises dont l’anticipation a permis à la France d’être au rendez-vous et de maintenir les flux de marchandises et de passagers tout en assurant les formalités douanières et sanitaires imposées par le Brexit.

Pour conclure ce séminaire, un serious game a téléporté les auditeurs bien loin des Hauts-de-France : en plein cœur de la mer de Chine méridionale. Dans cette zone de fortes revendications et confrontations pour l’appropriation des espaces maritimes, répartis par grands pays de la région, ils ont pu confronter leurs analyses et leurs modes d’action pour atteindre les objectifs géostratégiques qui leur avait été assignés.

Il est certain qu’après ces deux jours particulièrement denses sans beaucoup de place pour les heures de sommeil, une bonne nuit récupératrice, souvent entamée sur le trajet retour vers leurs pénates, sera nécessaire aux auditeurs pour attaquer frais et dispo leur prochaine semaine de travail. 

®IHEDN - Réflexion stratégique en mer de Chine méridionale
®IHEDN - Réflexion stratégique en mer de Chine méridionale